Brunch du Club Energie

 
 

Pour débuter l’année 2013 quoi de plus énergisant qu’un bon brunch et en accord avec un proverbe lituanien : « Qui mange bien, travaille bien ! »

En tant que Club Energie & Environnement (CE²) nous avons pensé que cette tâche nous incombait. Dans la continuité de cette idée nous avons accueilli, avec un immense plaisir, une vingtaine convives le dimanche 6 janvier 2013 dans nos locaux de Saint-Mandé.

Le CE², est ouvert à toutes personnes s’intéressant au secteur de l’énergie et de l’environnement pour des raisons professionnelles ou personnelles, ainsi qu’aux cadres actifs sur les domaines tels que les énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon), l’énergie nucléaire, les énergies renouvelables et alternatives, l’efficacité énergétique, l’eau, etc.

Notre objectif est de répondre à toutes vos interrogations, partager nos connaissances, organiser des séminaires ou autres activités sur des sujets tel que : le fonctionnement d’une centrale nucléaire, le marché international au niveau énergétique, comment fonctionne une raffinerie etc…

Dans un premier temps le président de l’association a effectué une brève intervention, qui nous a permis de mieux cibler les principaux axes du Réseau Proactif et des différents clubs qui en découlent : encourager les échangent de compétence professionnel et sociale, apporter un appui aux plus jeunes en cours d’études.

Une fois cette étape ultime effectuée, nous avons pu attaquer les délicieux mets qui nous attendaient.

Et pour ne pas dissiper les attentions, le tour de table a été effectué pour permettre à tout un chacun de pouvoir s’exprimer sur leurs origines professionnelles.

Pour rendre les échanges interactifs nous avons sollicité tous nos invités à nous partager leurs projets, idées et autres activités qui pourraient servir à promouvoir les expériences individuelles et collectives du secteur énergie. Les propositions peuvent bien évidemment nous être transmises par la suite.

C’est dans une ambiance chaleureuse que les discussions se sont étalées jusqu’en début d’après midi ou nous vîmes nos hôtes s’éclipser un à un, appeler par les affaires courantes de la vie.

Bookmark and Share