Séminaire EcoFi : “Les Bitcoins”

 

Le Jeudi 17 avril, Réseau Proactif a eu le plaisir d’accueillir Pierre NOIZAT, éminent spécialiste du Bitcoin en France, auteur de “Bitcoin book” (éd. numérique) et Co-fondateur de Paymium, leader européen de la technologie Bitcoin en France, pour une présentation du Bitcoin.

Pierre NOIZAT a présenté le Bitcoin et les principes qui régissent ce nouveau mode de paiement dématérialisé.

Le terme Bitcoin dérive de l’anglais “coin”, pièce de monnaie, et “bit”, unité de mesure informatique binaire. Il désigne un système de paiement virtuel qui repose sur un grand nombre de nœuds du réseau internet et sur la tenue d’un registre public et infalsifiable (à ce jour) de toutes les transactions établies en bitcoin.

Ainsi, le Bitcoin est une monnaie décentralisée et contrairement aux devises physiques telles que l’euro ou le dollar, il n’est régi par aucune banque centrale ni aucun gouvernement.

M.NOIZAT, a ainsi détaillé les principes qui régissent cette monnaie :

  • Le réseau pair à pair (système décentralisé) et la communauté de « mineurs » sur lequel il repose.
  • Les mineurs sont des individus dont la fonction est permettre la mise à jour de la Blockchain. Pour ce faire, ils devront décrypter les transactions à travers un processus appelé le « Proof Of Work ». Le mineur joue en quelque sorte le rôle de l’intermédiaire financier et la puissance de calcul de son ordinateur lui permettra de décrypter la transaction en premier et toucher les bitcoins qui rémunèrent la transaction.
  • la « Blockchain » est un registre de compte (une base de données) dans laquelle sont enregistrés tous les soldes comptables et toutes les opérations établies en bitcoin. Cette « Blockchain » est infalsifiable car elle est accessible par tous et à tout moment, mise à jour de manière décentralisée et chaque transaction reprend l’identifiant de l’opération précédente. De ce fait, falsifier une ligne ou la supprimer reviendrait à réécrire toutes les lignes suivantes. Pour cela, il faudrait disposer d’une puissance de calcul supérieure à la somme des puissances de calcul de tous les mineurs.

Dans ce système tout est confidentiel, le vendeur ne connait pas l’acheteur et les transactions anonymes. Les critiques sont nombreuses envers cette absence de transparence et les risques qu’elle génère (achat de produits illicites, blanchiment d’argent, financement d’activités illégales, etc.)

Le système de « Blockchain » et la gestion décentralisée du Bitcoin est une innovation majeure. L’avenir nous dira si le Bitcoin saura relever les nombreux défis qui l’attendent mais il est évident  que cette innovation viendra  profondément bouleverser les technologies futures.

Bookmark and Share