Conférence : Trop de monnaie ? Que font les banques centrales ?

 

Le Mercredi 17 Décembre, Réseau Proactif a eu le plaisir d’accueillir Thierry MOUKY, ingénieur financier dans les Financements Structurés en Banque d’Investissement pour une présentation du rôle des banque centrales dans l’économie.

ThierryMOUKY a présenté la mission des banques centrales (principalement FED et BCE), leur fonction et les instruments à leur disposition dans l’accomplissement de leurs missions.

La banque centrale d’un (ou de plusieurs) pays est une institution chargée par l’État (ou un ensemble d’États dans le cas d’une zone monétaire comme la zone euro) de décider d’appliquer la politique monétaire. Elle joue tout ou partie des trois rôles suivants :

• Assurer l’émission de la monnaie fiduciaire et contribuer ainsi à fixer les taux d’intérêt
• Superviser le fonctionnement des marchés financiers, assurer le respect des réglementations du risque (ratio de solvabilité) des institutions financières (en particulier des banques de dépôts)
• Jouer le rôle de prêteur en dernier ressort en cas de crise systémique.

Les objectifs de politique monétaire des banques centrales sont fixés par leurs statuts. Ces statuts varient, et fixent des objectifs qui peuvent inclure, en plus de la stabilité des prix, d’autres objectifs, comme la réduction du chômage.
La Banque centrale européenne a ainsi pour « objectif principal de maintenir la stabilité des prix ». Au contraire, la Réserve fédérale des États-Unis a trois objectifs : « un taux d’emploi maximum, des prix stables et des taux d’intérêt à long terme peu élevés ». Ainsi la Fed doit prioritairement, par ses statuts, chercher à influencer le chômage tout en maintenant des prix stables, tandis que la Banque Centrale Européenne a pour objectif fondamental la seule stabilité des prix.
Les banques centrales peuvent chercher à atteindre leurs objectifs au moyen de plusieurs instruments, comme :

• La fixation des taux directeurs
• la fixation des niveaux de réserves obligatoires (RO)
• Les opérations d’open market
• Les interventions sur le marché des changes et gestion des réserves d’or.
Ces actions permettent aux banques centrales de faire varier la masse monétaire en circulation dans le pays et le coût des crédits accordés aux particuliers et entreprises et ainsi agir sur l’inflation, mais aussi sur la croissance et sur l’emploi.
Par son exposé clair et synthétique, Thierry Mouky a permis à son auditoire de comprendre l’impact au quotidien des actions des banques centrales.

Bookmark and Share