Voyage au Maroc

 

Fin janvier 2010, le Réseau ProActif a organisé un voyage au Maroc.

Voici le récit des souvenirs de ce pays ensoleillé et chaleureux rapportés par une des participantes…

“Récit du Maroc”

Du 22 au 25 janvier 2010, le Réseau ProActif a organisé son premier voyage et onze membres se sont lancées à la découverte du Maroc. Arrivées à Casablanca, les premiers contacts avec la gastronomie marocaine et l’incontournable tajine ont été des plus savoureux. Après un copieux repas, le passage au salon de thé était indispensable et fut très apprécié ainsi que la dextérité des serveurs à verser de si haut sans mettre une goutte à côté (certaines ont essayé, résultat : rien dans le verre et une marre de thé autour…).

Le lendemain, direction Rabat, une visite auprès du Roi s’impose, mais seulement une visite externe  de son palais royal…

Et bien sûr les inévitables de Rabat notamment le mausolée Mohamed V,  les ruines romaines de Chellah, la nécropole et la mosquée de Chellah, les enceintes, la rive, et naturellement un petit passage au centre commercial.

Retour à Casablanca, après une dégustation du copieux smoothie royal (un dessert/boisson très apprécié par les casablancais), les forces sont revenues pour faire face aux choses sérieuses : l’épreuve de négociation avec les marchands du souk ! Et oui, cela fait partie de la culture locale, il faut marchander ! Mais négocier au Maroc est vraiment tout un art et il ne faut pas avoir le souffle court… Enfin, visite d’une des mosquées les plus grandes au monde, la mosquée Hassan II qui surplombe la mer, imposante par sa taille et sublime par sa beauté.

Troisième jour, en route pour la ville ocre, Marrakech. Après le passage dans les avenues somptueuses et pittoresques, arrivée au pied du minaret monumental de la mosquée de la Koutoubia. Puis direction la place Jamaa El Fna où tout Marrakech se retrouve et se croise en particuliers à la tombée de la nuit : des activités les plus touristiques comme les dresseurs de cobra ou les tatoueuses au henné (certaines repartirent avec de jolis souvenirs floraux sur les mains) mais aussi des stands pour déguster en famille ou entre amis des soupes, des spécialités locales, le tout accompagné du son des cymbales, des tambours et des flûtes des musiciens ambulants. Devant un stand de jus de fruit pressé fraichement sous vos yeux, la place Jamaa El Fna a eu un goût délectable et rafraichissant du meilleur jus d’orange jamais bus jusqu’à présent ! Depuis, tout le long de notre périple, un sac de savoureuses clémentines ne nous quitta plus et agrémenta notre séjour à Marrakech.

Comme tout bon touriste à Marrakech, visite des tombeaux Saadiens et du Palais de la Bahia dont les mosaïques, l’architecture et le travail artisanal méticuleux des détails constituèrent des images et des souvenirs féériques. Après une ballade dans les ruelles pleines de charmes et embaumées des odeurs d’épice, pause tajine ! De nouveaux, les forces revenues, nous étions d’attaque pour marchander dans le souk. Un dernier verre à la menthe accompagné de pâtisserie près de la place Jamaa El Fna, épuisées mais riche de nos rencontres et de la magie de Marrakech, nous retournions à Casablanca.

Dernier jour à Casablanca et derniers tours dans la ville : vue panoramique de Casablanca en haut d’une des tours les plus hautes de la ville (les twin center), visite d’une école primaire, ballade ensoleillée sur la côte, dernier repas sur la rive puis direction l’aéroport. Achat des derniers cadeaux souvenirs dans les boutiques de l’aéroport mais l’effervescence des souks  et la culture de la négociation n’étaient plus là : sans la moindre tentative de marchandage, certaines payaient des articles au moins 10 fois plus chers que dans les souks où elles négociaient le moindre dirham.

Un grand merci à notre guide pour sa patience (car quand nous entrions dans les souks, nous avions du mal à en sortir…) sans qui nous aurions été bien égarées ! Mais il reste encore à visiter, entre autres, Fez et Tanger, donc un nouveau voyage dans le royaume du Maroc s’entrevoit déjà…

Bookmark and Share